La pratique du parapente est-elle sûre ?

C’est une question que beaucoup d’internautes se posent avant d’essayer un vol dans les airs en parapente. Dans ce billet, nous allons essayer de répondre à cette question afin que vous puissiez apprendre à faire du parapente comme un professionnel.

Qu’est-ce qu’un parapente ?

Avant de répondre à cette question, définissons d’abord ce qu’est un parapente : « un aéroglisseur ultraléger, composé d’une aile à structure non rigide ou souple, réalisée en tissu synthétique appelé voile ou toile à voile ». Le sport du vol à voile, dont le nom lui est homologue, consiste à voler en profitant des courants ascendants chauds.

Or, la sécurité du parapente, comme dans les sports à risque tels que la course automobile ou l’alpinisme, dépend largement du pilote et de sa préparation et, dans une moindre mesure, des conditions météorologiques. Ainsi, si une personne est correctement préparée et agit raisonnablement en respectant les règles de sécurité, elle est assurée de voler en parapente en toute sécurité, mais dans le cas contraire, les chances d’avoir un accident sont presque certaines.

Comment faire du parapente ?

Plutôt que de demander comment faire du parapente, la bonne question serait : suis-je prêt à faire du parapente ? Contrairement à d’autres sports où l’apprentissage peut se faire en autodidacte (bien que ce dernier soit déconseillé pour n’importe quel sport), les connaissances nécessaires pour voler en parapente ne peuvent être acquises que dans une bonne école. En Espagne, il en existe de nombreuses, avec des spécialisations différentes et à des coûts variables, vous ne devez rechercher que celle dont les instructeurs possèdent les certifications nécessaires. Ensuite, c’est la pratique, correctement planifiée et réalisée par un expert, qui permet d’apprendre à voler en parapente en toute sécurité et de profiter ainsi de chaque vol. Comme vous pouvez le constater, tout mène au même point, à savoir que la manière la plus saine et la plus sûre de pratiquer le parapente est de le faire sous les auspices d’un expert soutenu par une école de parapente reconnue.

Mesures de sécurité

Il existe de nombreuses mesures de sécurité pour le parapente, comme le fait d’attacher correctement le harnais, de porter des chaussures adaptées et de suivre les instructions de l’instructeur. Cependant, toutes ces mesures sont inutiles si une partie de l’équipement tombe en panne, c’est pourquoi la première mesure de sécurité consiste à vérifier tous les équipements et leur intégrité. Un autre paramètre très important est l’étude préalable des conditions météorologiques dans lesquelles vous avez l’intention de voler et une dernière mesure, peut-être la plus élémentaire, est que vous ne devez jamais voler seul sans être accompagné et que vous devez toujours avoir sur vous une radio pour les communications (il n’est pas conseillé d’utiliser un téléphone portable à cette fin) qui vous permette de demander de l’aide en cas d’éventualité indésirable, ou simplement de demander conseil.

Évidemment, les mesures de sécurité dépendent aussi de la qualification physique et mentale du pilote pour l’activité, compte tenu des exigences et des risques encourus.

Apprendre à faire du parapente

Comme nous l’avons déjà expliqué, la meilleure façon d’apprendre le parapente est de fréquenter une école dûment reconnue et responsable, tant pour ses instructeurs que pour son équipement. Il n’est jamais bon d’acheter du matériel sur son propre jugement ou sur la recommandation de tiers, mais pour ce faire, il faut l’avis d’un personnel qualifié, et c’est l’une des valeurs ajoutées que toute école de parapente de haut niveau devrait inclure.

Tout ce qui précède, ainsi que de nombreux autres facteurs qui doivent être pris en compte par ceux qui souhaitent faire du parapente, ont pour seul but de garantir le plaisir de l’expérience du vol et la sensation de liberté qu’il procure.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *